Room Showdown
Rejoignez-nous sur
Meilleurs posteurs
Wally (1446)
1446 Messages - 19%
Lionyx (1358)
1358 Messages - 18%
Staxi (825)
825 Messages - 11%
Panur (681)
681 Messages - 9%
SiTuM (679)
679 Messages - 9%
WcJay (637)
637 Messages - 8%
Kugen (559)
559 Messages - 7%
Breyn (473)
473 Messages - 6%
470 Messages - 6%
Lucix (460)
460 Messages - 6%
Partenaires

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Profil de Azur B.
Membre Actif
Membre Actif
Messages : 25
Date d'inscription : 15/02/2016
Âge : 16
Localisation : Blois

Nouvelle : le mot clé

le Jeu 25 Fév - 22:23
Vu que j'ai eu plus de vote pour que contre (2 contre 1... mais bref) je vous montre une nouvelle que j'ai fait avec les cours pour un concours : http://www.tuconnaislanouvelle.fr/index.php?page=concours-de-nouvelles

donc voici la nouvelle , enjoy : ( en vrai la nouvelle fait deux pages ça parait beaucoup plus petit sur forum mais bon)

Le mot clé

Salut Simon. Je sais que tu n'as jamais été très sérieux en dehors des cours mais j'aimerais vraiment que tu lises ceci. T'es tu jamais demandé si la vie avait un sens, ou si on pouvait la résumer en un seul mot clé ? Moi ce mot clé m'obsède, me rends insomniaque, il ne se passe pas une heure sans que je pense à lui. Dès que l'on crois l'atteindre il s'envole telle une mouche te voletant autour sans que tu puisses l’attraper.

Voilà bientôt cinq ans que ce mot clé me harcèle nuit et jour. Cela a commencé durant mon premier cour de philosophie lorsque le professeur nous a posé cette même question. Personne n'a su y répondre... Il nous a alors dit que ce mot clé dépend de chacun, du sens que l'on donnait à sa propre vie... Mais je n'étais pas dupe, je sentais qu'il ne croyais pas lui même à cette réponse. Je lui ai alors demandé après le cour son véritable avis sur la question et il m'a dit qu'il cherchait ce mot clé depuis des années...

C'est alors que ma quête commença. Au départ c’était par simple curiosité, mais cette simple curiosité est devenue de plus en plus obsédante jusqu'à en devenir morbide, une véritable maladie.

J'ai alors cherché ce mot clé dans la vie de chacun. La vie de mes amis était simple et studieuse , ils n'avaient que de petits bonheurs occasionnels, sans réel intérêt se contentant de faire bonne image sans se soucier des autres. Peut-être que l'image était ce mot clé... Celui-ci me paraissait bien inintéressant... Sans doute eux même ne comprenait pas pourquoi ce mot devait être la clé de leur bonheur...

Je me suis alors tourné vers un autre type de personne. Si les personnes que j'appréciais le plus ne correspondaient pas peut-être devais-je me tourner vers celles qui me répugne, les brutes, les agitateurs, et mes autres anciens bourreaux... Quels sens ceux ci pouvaient donner à leurs actions ? Comment pouvaient ils avoir une simple once d'amour propre ? A quoi bon frapper et insulter les autres si il n'y a aucun sens à cela ? Ils ne peuvent représenter ce mot clé... C'est inconcevable...

Peut-être devais-je me tourner vers des personnes plus matures pour m'éclairer mais celles-ci me conseillait juste d'aller voir un psychologue et me regardait comme un fou... La seule personne qui me comprenait était mon professeur de philosophie. C'est un jour qu'il m'a donné cette citation de Nathan Scott «  C'est malheureux de s'égarer. Mais il y a pire que de perdre son chemin, c'est de perdre sa raison d'avancer » et m'a dit « Une fois cette raison perdue il est inutile d'espérer la retrouver un jour »

J'ai appris il y a peut que mon professeur avait mis fin à ses jours, poussé par une profonde dépression. J'ai alors sombré moi même dans celle ci. Je me forçais à poursuivre ma vie... sans raison... sans raison... la vie n'a peut-être aucune raison...

Et si cette vie n'a aucune raison alors pourquoi continuer...

Je te lègue donc ces derniers mots. Regarde sous la télévision de mon ancienne chambre tu y trouveras ma carte bleue et ses codes. Je te souhaite de trouver un sens à ta vie là ou j'ai échoué...

Bonne chance …

« Être heureux est notre but à tous n'est-ce pas ? Et pourtant le bonheur individuel ne suffit pas à nous donner un sens à notre existence. Et cette absence de sens fait obstacle à notre paix intérieure ». (auteur inconnu)


Si un arbre tombe sur une femme mais que personne ne le vois ou entends alors cet arbre n'est pas tombé...
Mais alors pourquoi y a-t-il un arbre dans ma cuisine?
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum